La belle Taba nous lasse !

mercato

mercato

Il est de retour notre J.T ! Le chroniqueur du Diable Vert va vous envoûter avec sa prose footballistique…

Au nouveau banquet toulousain, c’était encore le vert de trop, comme trop souvent la prestation de Taba nous a saoulés, les supporters ont une nouvelle fois goûté à la gueule de bois ! Qui est responsable de cette barre transversale qui meurtrit nos têtes chaque week-end ? Eléments de réponse :

Taba : Tout avait bien commencé, la mariée s’était présentée avec ses plus beaux atours, le jour des noces contre Milsami Orhei, Taba nous fait rêver. Mais très vite après les joutes européennes… Taba nous trompait en présentant un niveau de jeu peu convaincant notamment offensivement… Attention, l’épouse était vertueuse avec une très bonne mentalité, mais un remède contre l’amour du beau jeu !

Galette : Sieur Galtier ne cessait de faire parader sa belle chaque week-end, espérant qu’elle soit enfin capable de faire vibrer le peuple vert. Mais chaque sortie était une nouvelle cruelle désillusion, alors qu’une ancienne favorite qui avait fait le bonheur du peuple vert en des temps plus reculés en son coin se morfondait, délaissée. « Mollo » dit Sieur Galtier, fidèle je suis et ne vais pas me renier !

King Roro : Fort avisé dans la gestion de son royaume, Roro avait décidé d’accorder belle dote, 5 millions en monnaie sonnante pour la trébuchante Taba, tout cela pour satisfaire son Sénéchal qui s’était illustré lors de la dernière campagne de la ligue. Quelle erreur quand on sait que la Mounière de Montpelier était à moitié prix !

Moralité : Que Taba nous coûte chère alors que le manque crucial se situait en tête de défilé !

Tabanou (ASSE)

Qui suis-je ? un Obélix tombé dans le chaudron vert dès son enfance, époque d’un glorieux passé où la potion magique verte faisait trembler toute la France et l’Europe du foot. Mes initiales ont des résonances multiples, J.T comme :

– Journal Télé à visée humoristique, polémique ou autre…
– Justin Timberlake… Non ça c’est uniquement pour la frime…
– Jeff Tuche, pour son amour du foot, et ce côté tendrement drôle… 

Je vous propose de découvrir quelques petites chroniques légèrement salées qui n’ont d’autre but que de vous voir esquisser un sourire dont la muse n’est autre que l’actualité verte sur le désormais incontournable Diable Vert…

ALV J.T

Le « patron » du blog, estampillé ASSE, créé il y a maintenant plus de 3 ans. J’aime les tacles, les bicyclettes, le ton décalé…et surtout les Verts. A la folie. Venez mouiller le maillot à mes côtés. Fouilla, z’allez pas vous ennuyer ici ! Promis.

Ca pourrait vous intéresser

9 commentaires

  1. Dur dur mais réaliste .
    Taba qui m enchantai lors de son recrutement est loin de son niveau mais continue a être titulaire..
    Qu’elle est la loqique ds le discours de galette qui Demande tjs plus a Mollo et a l inverse donne tjs du temps pour taba
    Je suis d accord lui faut un bon coup de fouet’banc ou cfa’ en espérant qu’il réagisse !

  2. j’etais au stadium samedi et j’avoue franchement que tabanou a été nul de chez nul …
    il a été incapable de déborder son defenseur , il n a rien centré et il a carrément bloqué les montées de tremoulinasse !!!
    en plus , centrer pour quo ifaire , y a personne !!! erding a été invisible et planquer derriere le vieux zebina , hamouma se l ai joué super perso avec ses dribbles qui ne servent à rien …brandao a trop peu joué pour le critiquer
    donc les centreur sont inutiles en ce moment ! tremoulinas pourra les faire si on trouve des attaquants dignes et utiles !
    en plus , gagner ne sert plus a rien car notre president ne veut pas finir troisieme !!!! de qui se moque t on ?

  3. Voila une énigme. Un joueur qui sait caresser la pelote mais a tendance à reproduire la même feinte. Tout le monde l’attend de passer sur le côté gauche, le long de la ligne et balancer la balle dans le rectangle. Il n’arrive pas à piquer au centre quand il le faut. Sur cette tendance à un jeu stéréotypé, il faut se poser la question qui en est responsable? Lui ou Galette qui lui donne des consignes sévères. Quand je me remémore le Tabanou de Toulouse, je crois qu’il avait un registre plus large. Qu’est ce qui s’est passé pour que Tabanou connaisse ce trou d’air qui ne cesse d’enfler et de grossir? Marche-t-il à l’affect parce que protégé par son ex-entraineur à Toulouse? Si c’est vrai, on ne peut pas dire le contraire à l’Asse tellement Galette lui renouvelle aveuglément sa confiance. L’entraineur stéphanois semble avoir du béguin pour Taba comme pour Gradel alors que les statistiques de l’ex-Toulousain sont désastreuses. Le jeu préconisé par Galette : étirement des lignes avec centres doit convenir à Tabanou comme centreur car il est loin d’être buteur. Pourtant, il a failli. A qui la faute? Je suis persuadé que ce jeune est bourré de talent mais une cure en Cfa doit lui être imposée pour réfléchir et apprendre sans casse, reprendre les fondamentaux : c’est quoi un centre appliqué, se trouver en bon endroit pour suppléer son avant-centre afin de reprendre un centre et le mettre au fond des filets.
    Et puis dans l’affaire de la faillite des ailiers gauche, il semble que celui qui trinque – injustement? – est Mollo. Il est arrivé le temps de lui donner sa chance.

  4. Tabanou me fait penser à Bakary Sakko, ancien ailier gauche des verts

    tous les 2 des gauchers laborieux, mauvais en dribble court et manquant de vélocité au démarrage et fantaisie
    offensive

    tous les 2 des tireurs qui ont du mal à attraper le cadre
    quand on croyait que Sakko n’avait pas de chance avec ses
    20 poteaux par saisons, je pense plutôt qu il avait de la chance de toucher les barres par rapport à sa maladresse

    c’est rassurant pour Tabanou, car Sakko gagne maintenant
    des millions en 3ème division anglaise

  5. La league des champions va être très dur a prendre l asse sera dans le top 6.il faut attendre le matchs contre l om et on sera fixé du niveaux de notre chère équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.