Merci Caïazzo !

A l’heure du foot business, Saint-Etienne arrive à tirer son épingle du jeu. Certes, l’ASSE n’est pas prête de gagner la Ligue des Champions, ça c’est une certitude. Mais déplacer les foules, faire rêver, créer de l’émotion…ça les Verts savent faire ! En pleine campagne européenne, Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance, a eu cette phrase « immense » dans le quotidien l’Equipe :

« Le PSG a ses Qatariens. Monaco a ses Russes. Saint-Etienne a ses supporters !»

Quand le fair-play financier verra le jour, alors la politique actuelle de notre duo Caïazzo-Roro sera mise en lumière. Le salary cap évite de surpayer les joueurs. A Sainté, la passion est bien plus forte que le fric ! Si le Vert s’exporte aux quatre coins du territoire, c’est bien qu’il y a quelque chose, non ? Un club légendaire, on se tue à vous le dire ! Du pognon ? On en veut pas ! On préfère la sueur, la générosité, l’amour du maillot…

caïazzo