La Stéphanoise

En France c’est nervosité et élection présidentielle, à l’Asse c’est morosité et tension pestilentielle. Une grande dramaturgie pour savoir qui sont les meilleurs patriotes ou les vrais supporters de Sainté. On choisit d’entonner « la Marseillaise », de détonner avec « Qui c’est les plus forts évidemment c’est…plus les Verts », moi j’ai envie de chantonner un mix en parodiant les deux premiers couplets de l’hymne national pour parler de notre club.
Ça s’intitule « la Stéphanoise », c’est triste mais plus souriant de lire en chantant !

Allons enfants d’la verte patriiie,
Le jour de gloire est du passé !
Contre nous de la fumisterie,
L’maillot vert n’est pas mouillé,
L’maillot vert n’est pas mouillé,
Entendez-vous dans nos campagnes
Rugir de colère les supporters ?
Ils viennent sans faire les fiers,
Espérer un football champagne !

Aux larmes, présidents,
Crachez votre pognon,
Pleurons, pleurons !
Qu’les temps sont durs
Et pleuve les millions !

Que veut cette horde d’esclaves, (salut Piquionne !)
De mercenaires, de pieds carrés ?
Pour qui ces matchs pourraves,
Des joueurs dès longtemps mal préparés ?
Des joueurs dès longtemps mal préparés ?
Stéphanois, pour nous, ah ! Quel outrage !
Quels transferts il doit exciter !
C’est nous qu’on ose méditer
Se rendre à GG bien sage !

Aux larmes, présidents,
Formez des gars de ballon,
Gueulons, gueulons !
Qu’un football pur
Abreuve notre passion !

Ps : désolé si j’ai pu froisser certaines susceptibilités mais s’il vous plaît n’envoyez pas les paras comme au concert du regretté Serge Gainsbourg, tout ceci n’est qu’un peu d’humour et par les temps qui courent…il vaut mieux opter pour le parti d’en rire !

Signé : vert passion